28/03/2016

Des formations pour les chauffeurs poids lourds !

Des formations   pour les chauffeurs poids lourds !


Des législations que pensent les  ministres , ne sont pas toujours les bienvenues  ....
 
les chauffeurs de camion de plus de 3,5T de la CEE doivent impérativement faire des formations avant la fin septembre ( sous peine de perdre leur outil de travail  )  dans des centres agréés qui sont  eux aussi contrôlés par des inspecteurs de l'état !
Certains chauffeurs possèdent plus de vingt cinq ans de route et doivent aussi se soumettre à de telles réglementations  !
Des formation aux nouveaux chauffeurs d'accord, et Re- formation toutes les x années ! là ok .mais  seul le fric est le moteur probablement de cette initiative abusive  !
 
D'abord une série de cinq formations ,  où dès votre accueil on vous prend votre carte d'identité ainsi que le permis de conduire , ceux -ci sont enregistrés via un pc , les informations arrivent directement au ministère afin de voir la triche éventuelle sur votre présence  et afin de ne pas vous  laisser vous échapper avant la fin du cours !

Des inspecteurs  passent par surprise parfois  durant les formations pour des contrôles, et cela  même 10 minutes avant la fin de la séance " d'étude " d'après les dires de l'instructeur  !  .

Un patron d'entreprise et le  personnel de planning qui possèdent un permis PL de plus de 3,5T, doivent impérativement s'investir dans les mêmes cours .
5x 8h00 avec comme rubrique : 1, l'utilisation du tachygraphe , 2, du stress au travail , 3,  l'arrimage, 4,  sur  l'image de marque de l'entreprise , et 5,  le travail du code de la route !

 
Une autre formation est prévue dans les dix ans suivant la fin de cette première formation pour  la conduite sur route ! (comme si un chauffeur avec 25 /35 d'expérience ne connaissait  pas son boulot... ) !
 
Enfin pour l'entreprise Coudron SPRL de Mouscron , les cours sont offerts au personnel (plus de 115€ /pers et par cours) .
Cela coûte aux entreprises qui doivent se soumettre à la loi !
Les formations pour l'entreprise Coudron Sprl sont donnés sur RDV.  le  samedi chez auto école Beelper 
de 08h00 à 16h30  !(un café et le biscuit vous sont offerts ).
 
Certains cours peuvent  être encore bien utiles  ,mais cela n'est pas l'avis de tous les chauffeurs !
mais la loi est la loi donc tu écrases .....tu payes !

 
Les têtes pensantes  cad. (les politiques qui signent  les articles de lois ) possèdent - ils eux aussi un permis poids lourd avec un minimum de pratique pour imposer des formations supplémentaires sur le  travail du chauffeur   ? connaissent -ils eux ce travail ? autre qu' en virtuel ?
 
Des formations  devraient certainement êtres obligatoires à leur niveau aussi  
(pour les ministres ,sénateurs ,députés )  , vu le nombre  de conneries qu'ils sortent  sur un mandat et  que ,nous, les sous-fifres (nous le peuple , nous les gueux ) devons   endurer , du à leur  incapacité dans l'exercice de leurs fonctions sous la tutelle d'un pouvoir politique ! 
Tous  ces coups de "couteau " donnés dans le budget des entreprises diverses nous mettent  en porte-à-faux dans la concurrence !et de résistance voir de survie !
le transport est une pompe à fric pour l'état , tout comme l'installation des péages taxes aux kilomètres sur le territoire,= 10 x le prix de base Belge de taxe de circulation  ! du vol uniquement sur le contribuable roulant et les entreprises qui osent  encore investir en Belgique  !
Triste politique de destruction ! et vous n'en n'êtes pas Loin  dans vos ambitions !
 

 
 
Robert DeschryverIMG_0348.JPGIMG_0349.JPGIMG_0351.JPGIMG_0346.JPG

21/03/2016

REPAS DE LA FERME DES JEUNES

IMG_7973.JPGIMG_8000.JPGIMG_8019.JPGIMG_8007.JPGIMG_8081.JPGIMG_8084.JPGIMG_8102.JPGIMG_8156.JPG

 

 

 

                     Repas de la ferme des jeunes !
 

 

 

Tout une histoire ,cette ferme des jeunes !
 
Depuis plus de 40 ans, des parents volontaires offrent du temps pour ce lieu éducatif et social , important dans la commune de Dottignies .
Lieu qui s'est construit avec l'envie de réussir ! lieu où bien des jeunes ont pu prendre loisir et détente dans la bonne éducation des mouvements de jeunesse !

Dans le centre de la commune avec de l'espace vert et dans un cadre où la sécurité est là aussi  bien présente.

Samedi et Dimanche derniers, étaient les jours où bien des sympathisants  sont venus pour soutenir ce projet en prenant plaisir à déguster une assiette de langue en sauce avec des frites ou une assiette garnie avec frites et cela sous un air de musique Bon enfant .
Les bénéfices serviront effectivement ,cette année, au financement des travaux  "surprise " sur une toiture ,ceci ont occasionné de gros frais au budget .
 
Chacun des bénévoles est important dans le bon fonctionnement de cette grande fête, certains plus intellectuels, d'autre plus manuels , de la mise sur pied ,du service en  général,de l'équipe vaisselle ,des cuisiniers et cuiseurs de frites ,des personnes qui préparent les assiettes garnies ,les gens qui vendent la tombola et les cases, les préparations diverses ,le service bar et de table ,les sponsors ,la presse , le  nettoyage qui est aussi une chose très importante et cela sans compter les petites mains qui gravitent autour , dans les activités comme Le vieux  papier et carton collectés durant toute l'année, pour là aussi ,récolter du bien financier !
le tout sous le regard permanent de son président qui met la main à tout aussi !
 
Bravo à toute cette belle équipe et courageuse pour cet engagement de force pour toujours avoir un meilleur lendemain pour nos jeunes !repas ferme des jeunes 21 03 2015 (30).JPG
 
 
Robert Deschryver

19/03/2016

TOUT CHANGE

Tout change !
 
Depuis des années, la croix- rouge installait son campement en la salle du reposoir Saint- Antoine de Dottignies ,et cela 4 fois l'an ,pour les transfusions sanguines .


Le comité de Dottignies nous fait savoir que le reposoir ne sera plus le lieu de rendez -vous pour les transfusions sanguines ,mais bien  la salle du nouveau Foyer rue Julien Mullie , 35 ,7711 Dottignies

et cela dès le mois de Mai 2016 !5541be1635704bb01c07af45.jpg
  
Robert Deschryver