03/03/2013

Mort du Pésident de la Fanfare ,Claude Parol

INAUGURATION DE LA PLACE 09 2011 (8).jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
( Claude Parol au centre et en beige sur les photos )
 
La nouvelle fait l’effet d’un électrochoc dans la cité de la Main : à notre plus grand regret et sans crier gare, Claude Parol, président en  exercice et ce depuis 25 ans de la Fanfare Royale Union Musicale, s’est éteint ce vendredi en début de soirée.
 
Très actif au sein des associations dottigniennes, il s’est dévoué sans compter au sein de la fanfare en tant que membre actif et est devenu président suite au décès de son prédecesseur Jacques Salembier. Homme de consensus et de service, Claude aura permis la survie et l’essor de notre société musicale dottignienne, à une époque où il est si difficile de maintenir les bonnes traditions.
 
 
 
Ouvert aux nouvelles idées, et garant de la discipline et de la rigueur nécessaires au bon fonctionnement d’une société, il aura permis, avec la complicité de Dominique Morest et de ses musiciens, la création et l’épanouissement de l’Atelier Musical, véritable école des jeunes et gage d’une relève assurée de nos musiciens en fin de carrière. Retenons aussi sous sa présidence, la création de l’Ecole de Danse, initiée avec Véronique Salembier, le Théafanfare, grâce à l’aide de Pierre Morest, le renouveau de la chorale S(w)ing’ In menée par Phillipe Stichelbout ; sans compter les multiples sorties extérieures, jumelages et concerts-échanges.
 
  Soucieux d’organisation parfaite et conviviale, il avait à coeur la réussite de notre Sainte-Cécile et des carbonnades (le FR 146 ce week-end).
 
  Claude, naturellement tu manqueras beaucoup, non seulement à ta famille et à tes proches qui ont favorisé ta disponibilité pour la Fanfare, mais aussi à tous tes amis et collègues du comité, les dirigeants des différentes sections, et enfin tous les musiciens jeunes et vieux qui te doivent tant. Merci à Valentine, ton épouse, tes filles Véronique et Virginie dont tu étais si fier, d’avoir permis ton investissement constant. Merci à toi pour ta convivialité, la richesse de tes contacts et de tes conseils dont tu nous faisais bénéficier autour d’une bonne chope en laissant filer le temps.
 
        
 
A Valentine et tes filles, nous présentons nos plus sincères condoléances, et espérons apporter un peu de réconfort si possible.
 
Les funérailles seront célébrées en l’église paroissiale à
 
Dottignies le mercredi 6 mars à 11 heures 15
 
 
 
         Pour le comité,
 
                            Luc Morel
 
Texte de Luc Morel , Président D'honneur !
 
 
 

Les commentaires sont fermés.