12/06/2012

Le 7 ème régiment d'artillerie à pied de la ligne

Le 7 ème régiment d'artillerie à pied de la ligne .
 
Les armées viennent de prendre possession de la ligne du bassin Escaut- Lys -Espierres !
Plaines et chemins jonchés de cadavres dans une odeur de chair à canon et la dernière bataille est rude ,l'ennemi  recule enfin ,mais il subsiste encore quelques foyers où le feu fait encore rage .
Sous les ordres de l'empereur , le recrutement est en pleine battue pour arracher les derniers soldats volontaires possibles à leur commune !
 DSC_0031.JPG
la ferme du trieu Raspelotte à Pecq est pris pour lieu de départ ... un nouveau régiment  est mis en place avec " le Nelly "  un nouveau canon de quatre livres   ,qui  donne là un nouvel espoir de bataille .
Un groupe d'amis qui constitue  ce bataillon est en cours  de se voir grandir , composé de Yves ,Sylvie  ,Philippe et Régine  et de Daniel  . ,
Ils confectionnent leurs costumes eux-mêmes , le canon de quatre livres et de 150 kg est lui machiné dans un atelier de haute technicité à Warcoing , 
 
Mordu de reconstitution des armées de Napoléon ,Yves V.d.k. trouve ici le plus beau de ses rêves  devenir réalité ,
Son régiment  et son canon , ce dernier  porte le nom de " Nelly " en souvenir de sa Maman décédée , la marraine est Bernadette  le parrain est  Rudy  !  
Dans les mois à venir je suppose que le groupe entièrement indépendant , fera du recrutement pour gonfler les rangs .
Le résultat est le travail de plusieurs années d'effort pour yves  !
 
Félicitation pour l'initiative qui donnera probablement un plus dans le folklore de notre cité de la Main .
Le 15 septembre 2012 le régiment d'artillerie sort pour l'inauguration du monument en forme de  Main sur le rond point dès 11h00 normalement ! cela suivant le programme ....du jour...  .
 
Une grande reconstitution serait  déja prévue aussi avec un bivouacs  pour 2014 , mais là  pour une reconstitution grandiose , sur l'histoire de la première Main de Dottignies . 
 
Robert Deschryver

 

Les commentaires sont fermés.